AGRANDIR SON LOGEMENT GRACE AUX EXTENSIONS

Gagner des mètres carrés !

Dans le contexte actuel, agrandir son logement peut se reveler plus interessant que d’en acquerir un nouveau. Avec le bois, creer de nouvelles pieces devient facile !

©FranceBoisForet

Les qualites mecaniques et thermiques du bois, qui favorisent une grande portance et la de murs moins epais, permettent la realisation de projets d’extension ou de surelevation notamment lorsque les fondations ou la structure du batiment sont fragiles. Les extensions au sol ou les surelevations en etage peuvent etre realisees dans la continuite des lignes originelles de la maison ou creent au contraire une rupture harmonieuse en apportant une touche naturelle àun bati en maçonnerie traditionnelle.le choix du bardage ou d’un revetement en crepi, la nuance des essences et la disposition de ce nouvel espace laissent libre cours à toutes les creations architecturales.

S’AGRANDIR AU SOL AVEC UNE EXTENSION

Une extension consiste à agrandir la surface au sol d’un bâtiment en réalisant une ossature bois accolée au bâti existant. L’ossature bois permet de réaliser les travaux dans des délais rapides, généralement entre 4 et 5 mois.

Le saviez-vous ?
Si votre projet est inférieur à 20 m 2 , une déclaration préalable de travaux en mairie est suffisante. au-delà, le permis de construire est indispensable et son obtention dépend des règles du plan Local d’urbanisme (pLu) de votre commune.

Trois possibilites pour realiser une extension :

  • L’extension se greffe à votre habitation pour développer un volume existant : prolongation d’un salon en pignon, prolongation d’une chambre en rez-de-chaussée ramenée au plan d’une terrasse supérieure, création d’une salle d’eau dans un creux d’angle...

  • L’extension est dissociée de la maison dont elle constitue un module annexe : un atelier largement vitré, un salon en éventail ouvert sur le jardin, une terrasse couverte d’une toiture galbée...

  • L’extension amorce ou relie votre habitation : une zone de réception galbée rapportée sur la façade principale,  une  cuisine-couloir  vitrée accolée à la façade principale, une serre reliant espace professionnel et espace privé...

Dans tous les cas, veillez à garantir un bon équilibre des formes, la fonctionnalité des flux et la bonne intégration dans le paysage !

©FranceBoisForet


Un exemple de réalisation


©Bois.com

Attention!

 Ces astuces et ces conseils ne doivent en aucun cas, se substituer aux règles de fournisseurs et aux DTU en vigueur.